Variance offre une alternative fonctionnelle aux « relevés de variantes » et autres difficultés soulevées par l’édition papier des œuvres à versions multiples. La collection propose :

  • la lecture de chacune des éditions autorisées d’une œuvre dans sa singularité
  • des reproductions en mode image de toutes les éditions comparées
  • la comparaison des éditions ayant servi de base à la réécriture avec celles qui en résultent
  • un inventaire automatique de toutes les différences entre versions
  • et une notice décrivant succinctement la genèse manuscrite de l’œuvre, sa phase pré-éditoriale (d’élaboration de l’édition originale) et son évolution post-éditoriale (soit les modifications de l’œuvre d’édition en édition)

Parallèlement, les éditions Slatkine ouvrent une collection (papier) intitulée « Variance critique » : elle accueille des monographies, individuelles ou collectives, consacrées aux œuvres en variation éditées dans la collection numérique. Les conditions de possibilité d’une génétique post-éditoriale se trouvent ainsi réunies, ouvrant la voie à l’étude systématique de la réécriture des œuvres après leur première publication (ex. passage de la revue au livre, du poème isolé au recueil, de l’article à l’essai, de l’édition originale à l’édition révisée, du récit à sa réécriture pour un jeune public, etc.). Pour plus de détails sur la genèse post-éditoriale et des exemples d’œuvres du canon, voir : https://genesis.revues.org/1579

Tout éditeur intéressé est invité à soumettre une proposition de publication à l’adresse variance@unil.ch. Il recevra un cahier des charges stipulant les documents à remettre pour l’édition numérique comparative.